Comment rédiger un discours efficace ?

Comment rédiger un discours efficace ?

Pour accrocher votre public, vous devrez le mener du début à la fin de votre discours. Il faut donc que vous l’invitiez à prendre le chemin de vos idées.

Tous nos discours célèbres

De Martin Luther King à John Fitzgerald Kennedy, un tour d'horizon des meilleurs discours historiques.

Comment rédiger un discours efficace ?

Pour accrocher votre public, vous devrez le mener du début à la fin de votre discours. Il faut donc que vous l’invitiez à prendre le chemin de vos idées.
Pour cela, il faut que votre discours suive un itinéraire clair et logique. Il lui faut donc un plan afin de proposer à votre auditoire une vraie progression.

Le plan


Nos modèles vous proposent plusieurs progressions afin de vous donner différents exemples pour construire votre discours dans une logique que doit suivre facilement votre auditoire. N’oubliez qu’il s’agit pour votre public d’un exercice difficile puisqu’il faut pour celui qui écoute le discours suivre vos propos oralement.

Le contenu


Votre discours s’inscrit dans un contexte et sera entendu par toute l’assistance. Vous devez donc envisager tous vos interlocuteurs. Définissez les messages que vous souhaitez transmettre puis penser à votre texte en fonction des personnes auxquelles il s’adresse mais également à celles qui l’entendront.
Votre discours sera-t-il intéressant pour tout le monde ?
Ne va-t-il gêner personne ?
N’avez-vous oublié personne ?

Le style


Le style de votre discours doit rendre le texte agréable à l’oral et vivant à écouter.
Il doit donc avoir comme ligne de conduite la simplicité. Il ne doit pas comporter de phrase trop longue ou trop compliquée à saisir à l’oral.
Utiliser des mots simples et ne cherchez pas des tournures de phrases trop raffinées. Cela ennuierait votre public qui perdrait le fil de vos propos.
Votre discours doit accrocher votre auditoire dès le début par une phrase originale qu’on appelle l’accroche.
La suite de votre discours doit être plein de vie pour que votre public ressente avec vous ce que vous exprimez.
Plusieurs possibilités s’offrent à vous telles que les anecdotes, les images, les exemples, les comparaisons, les citations, les blagues…
De façon générale, faites appel aux sens des personnes : l’odorat, l’ouïe, la vue, le toucher dans ce que vous expliquez afin que votre public ressente vraiment vos propos.

Les transitions


Afin de mettre en valeur la belle progression de votre discours, vous devez impérativement le ponctuer de phrases de transition qui mèneront votre auditoire de l’une à l’autre de vos idées.
Ainsi chaque auditeur comprendra la logique de votre enchainement.